NOS PLUS RÉCENTES CRITIQUES :

Off To Nowhere
Forus
Motorleague
Moovalya
Lagwagon

DeeCracks
DLD
Miracles
Planet Smashers
Not Scientists

vendredi, juin 20, 2014

Forus : Chronique «Lights».

Voici un groupe incontournable, selon moi, qui récidive avec un nouvel album tant attendu pour ma part, celui qui s'intitule «Lights». Effervescence Records pour l'Europe, Bird Attack Records aux État-Unis/Canada et Bells On Records au Japon en sont les principaux labels qui ont fait paraitre ce merveilleux disque.

Les Français Forus, font vraiment partie des élites du skatecore comme ils aiment dire ou skatepunk techniques et mélodiques. De véritables musiciens hors-pairs qui aiment en mettre plein la vue avec de savantes mélodies complexes. Juste écouter le titre qui démarre l'album « War's Not over, I've Just Found the Flag» vous verrez le talent, full pine.

Provenant de Bayonne, une commune française située en région Aquitaine à la frontière nord de l'Espagne, les quatre musiciens n'en sont pas à leur premier album, c'est le deuxième. Ils ont aussi fait paraître un split avec trois autres groupes (Actionmen, Play Attachon et Hero Of Our Time), deux facinant EP «Start From Zero», «Aaron's Revolution» et le premier album «We» sorti en 2011. Depuis le tout début de son existence, Forus ne cesse plus d'épater la galerie et chaque fois que quelqu'un l’écoute, même quand ce n'est pas la première fois. 

Ce qui est fort intéressant avec Forus, c'est que la dextérité musicale employée sur certaines chansons peut plaire tant aux fans de métal, de hardcore, qu'aux punk rockers et skateux de ce monde, parce que le groupe sait intégrer impeccablement des bouts bien heavy, lourds et fastidieux. Les mélodies ultra rapides, mordantes et agrippantes, parfois lourdes, sont beaucoup plus que satisfaisantes. Elles te propulsent dans un univers rythmé. Imagine-toi dans le trafic, enfourché sur une moto à pleine vapeur, tu vois les autos défilées à vive allure comme de vulgaires mouches et tu en redemandes encore et encore. Tu veux pousser la bête plus loin. Forus eux, ils la poussent à fond et plusieurs titres le prouvent si bien ; «War's Not over, I've Just Found the Flag», «Radio Lives», ««Radio Lives», «Crisis Management Of The Special Kind»,  «No Mercy» et «Movement». etc

«If All Else Fails (Breathe Out)» et «If All Else Fails (Breathe In)» sont deux pièces formidables qui traitent du cancer. C'est beau et bon, à vous couper le souffle. Ils savent accentuer le ton aux bons moments pour bouleverser admirablement l'ambiance.

Petit bémole, «Space Time & Monkey», il y a juste cette pièce que j'ai moins bien aimé. Je ne sais pas si c'est la mélodie trop similaire tous au long ou la structure musicale qui colle de trop près au post-hardcore emo ou encore ce qu'on appelle fâcheusement le screamo d'aujourd'hui. Ce n'est pas du tout du screamo, dans ce titre, rassurez-vous. Sinon les autres tounes de cette bombe musicale sont vraiment de pures merveilles, je le répète.

Tu doutes sûrement que je vais te le conseiller en sachant comment j'ai dévoré ce disque. «Lights» éclairera vos journées ou vous fera faire des folies foutrement défoulantes. Arrête de lire et fonce te le procurer, sur Effervescence Records, sinon pendant l'un de leurs spectacles (si tu en as la chance), sur iTunes ou encore BandCamp. GO! Si c'est déjà fait, alors good choice, et merci d'avoir lu cette chronique.

(Écrit par : Deslo)


VIDÉOCLIP :
Titre : War's Not over, I've Just Found the Flag
Album : Lights 
Année : 11 Mars 2014
Label : Effervescence Records / Bells On Records

LIENS DES SITES :
Site Web : Forus-music.com
Facebook : Facebook.com/forusmusic
BandCamp : Forus.bandcamp.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire